Plan du site
Qui sommes-nous?
Notre engagement
Nos activités
Notre façon de vivre
Marie-J. Gérin-Lajoie
Notre histoire
Pour nous rejoindre

De 1932  1937

Les soeurs éprouvent certaines difficultés avec le mouvement jociste. Seuls les aumôniers et les jeunes ouvrières et ouvriers assistent aux réunions. On les exclut : leur costume, dit-on, est trop voyant. Si l'on fait appel à elles, c'est " à distance " qu'elles doivent aider. Il en sera de même à Sherbrooke et à Saint-Hyacinthe. Et il n'y a aucun échange entre les différentes classes sociales, encore moins de collaboration. Monseigneur Gauthier intervient à la fin de l'année 1937. Il incite les religieux et religieuses à se joindre au mouvement.

Graduellement, des groupes de jocistes et de guides se forment en relation avec les soeurs. Il en est de même des patros et des cercles d'étude. Des réunions jocistes ont aussi lieu chez les soeurs. Des membres de la JOC se lient à la communauté et deviennent des intermédiaires entre leur mouvement et l’Institut. La paix s'installe peu à peu.

Pendant cette période, il y a eu de nouvelles fondations : en 1932, celle du Centre social du Bon-Conseil à St-Hyacinthe et celle du Centre social «Riballier-des-Îles » à Westmount. Quatre ans plus tard, c'est une École d'éducation familiale et sociale qui est instituée au 1215 boulevard Saint-Joseph à Montréal.

Fin août 1938 Sainte-Brigide

M. Arthur Deschênes, curé de la paroisse Sainte-Brigide, paroisse pour le moins peu favorisée, pense déjà à l'hiver et à ses ouailles qui vivent sous le seuil de la pauvreté. Il demande donc de l'aide à Soeur Marie Gérin-Lajoie afin de se préparer d'avance à la saison froide. Soeur Marie Gérin-Lajoie rencontre les « dames patronesses » en octobre. Après leur avoir raconté l’histoire de l’Institut et sa raison d'être,elle leur explique la démarche qu’elle suit. Mais les dames ont un problème : elle veulent aider, mais ne connaissent pas les familles. Alors Soeur Marie Gérin-Lajoie... (voir page suivante)

 

Retour à la page d'accueil du site Sauter au début de cette section Page précédente Page suivante Sauter à la fin de cette section

© Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal, 26 avril 2003
(révisé le 7 décembre 2004 05h23)