Plan du site
Qui sommes-nous?
Notre engagement
Nos activités
Notre façon de vivre
Marie-J. Gérin-Lajoie
Notre histoire
Pour nous rejoindre

Dès 1927 jusqu'en 1970 les soeurs du Bon-Conseil ont développé un réseau de formation aux enfants : la maternelle et les première, deuxième et troisième années.

1928 : les soeurs du Bon-Conseil reçoivent de la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste le mandat de diriger son secrétariat des oeuvres.

1929 : l'Institut devient responsable de la colonie de vacances pour enfants, Jeanne d’Arc, de Contrecoeur.

1929, 5 juin : l'abbé Dugal, vicaire à Saint-Jérôme, informe soeur Marie Gérin-Lajoie du problème des  jeunes filles non scolarisées, venues de la campagne en espérant une meilleure vie à la ville de Saint-Jérôme. Présentement soeur Marie Gérin-Lajoie ne peut pas l'aider, car elle n'a pas encore assez de religieuses.

1931, début d'année : trois nouvelles professes permettront à soeur Marie Gérin-Lajoie de répondre à la demande de l'abbé Dugal. Le 7 février, elles s’installent donc au 500, rue Labelle. La fondatrice y envoie quatre soeurs : Marie-Loyola Normandin (supérieure de la nouvelle maison), Alexandra Beauregard, Georgiana Raymond et Anna Vandandaigue.

 

Retour à la page d'accueil du site Sauter au début de cette section Page précédente Page suivante Sauter à la fin de cette section

© Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal, 26 avril 2003
(révisé le 7 décembre 2004 05h23)