Le mercredi 22 juin 2016, à 15  h 00, soeur Angèle recevra l’insigne de l’Ordre national du Québec. Cette cérémonie sera diffusée en direct sur le Canal de l’Assemblée nationale et sur le site Web de l’Assemblée nationale.

 

Angèle Rizzardo (chevalière)

Angèle Rizzardo, dite Sœur Angèle, est bien connue pour son enseignement grand public de la cuisine et son dévouement envers de multiples causes caritatives.

Née en Italie (Treveso, Vénétie) en 1938, elle arrive au Québec en 1955 et deux ans plus tard, elle entre dans la communauté des Sœurs Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal fondée par une québécoise, Marie Gérin-Lajoie.

De 1965 à 1980, Sœur Angèle se perfectionne largement en art culinaire et en cuisine professionnelle; elle fréquente de grandes écoles spécialisées dont l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Par la suite, elle transmettra ses compétences exceptionnelles en enseignant à cet Institut pendant seize ans. En 2004, une salle de pédagogie sera inaugurée au nom de Sœur Angèle.

À partir des années 1980 jusqu’à maintenant, elle ne cesse de faire de la télévision et de la radio à titre de spécialiste de l’art culinaire et auteure de livres de recettes à succès, adaptées à la vie moderne. Sa joie de vivre et son dynamisme contribuent à transmettre l’amour de la cuisine et l’art de bien cuisiner. Tout en faisant la promotion des produits alimentaires du Québec, elle sensibilise les gens à une saine alimentation.

Parallèlement à son parcours culinaire et médiatique, Sœur Angèle est très engagée socialement. Au fil des ans, elle cumule divers rôles: conférencière, animatrice et démonstratrice en maintes occasions (festivals régionaux et thématiques, salons agroalimentaires); accompagnatrice de groupes lors de nombreux voyages gastronomiques, pédagogiques, culturels; marraine d’activités très variées; collaboratrice de multiples fondations de bienfaisance. Elle est aussi une instigatrice d’organismes d’action sociale et de fondations (Plein Air à Plein Cœur, Les Fourchettes de l’Espoir,  La Fondation Sœur Angèle) qui viennent en aide aux jeunes de milieux moins favorisés afin de  stimuler la confiance en eux-mêmes, des relations constructives et le désir de poursuivre leurs études.

blé

Share This